Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retour

Recherche

24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 23:40

  


Le livre de Fabrice Bouthillon, Nazisme et révolution*, défend une thèse tout entière contenue dans sa première phrase : « Le nazisme a été la réponse de l’histoire allemande à la question que lui avait posée la Révolution française. » En clair, pour mettre un terme à la division Gauche/Droite opérée par 1789, Hitler a inventé un « centrisme », combinant une valeur de Droite, le nationalisme, et une valeur de Gauche, le socialisme : le mouvement s’est appelé national-socialisme. La thèse est discutable mais l’apport de cet ouvrage à la réflexion sur le totalitarisme est particulièrement intéressant dans la mesure où il met bien en évidence la dimension religieuse du nazisme.


 

 

Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Webzine de l'Histoire - dans Actu
commenter cet article

commentaires